Acheter l'eau d'Hépar

Suis-je
constipé(e) ?

Parfois, ça coince … La constipation est un souci fréquent, qui touche environ 1 personne sur 5 en France(1). Vous pensez être constipé(e) ? Pour le savoir et agir, rien de plus simple : répondez à ces 3 questions* !

1Combien de fois par semaine
allez-vous à la selle ?
Plus de 5 fois
par semaine
Entre 3 et 5 fois
par semaine
Moins de 3 fois
par semaine
2

Sur l'échelle de Bristol, comment
qualifieriez-vous la consistance de vos selles ?

Type 1 : Boules dures séparées, difficiles à expulser
Type 2 : Selle moulée mais faite de grumeaux apparents
Type 3 : Selle moulée mais craquelée
Type 4 : Selle moulé lisse et molle
Type 5 : Morceaux solides mais mous, clairements séparés les uns des autres et faciles à expulser
Type 6 : Selle pâteuse avec des morceaux solides non distincts
Type 7 : Selles liquides
3Ressentez-vous des difficultés
pour évacuer vos selles ?
Oui
Non
Votre transit est un peu perturbé !

Plutôt que de vous tourner illico vers des médicaments, essayez d’abord des solutions naturelles. Et oui, une activité physique régulière, une alimentation riche en fibres, des bonnes habitudes aux toilettes (ne pas se retenir, respecter des horaires réguliers ou encore prendre son temps sur place), ainsi qu’un litre d’Hépar® par jour, peuvent vous aider à vous libérer des problèmes de constipation **.

Bien entendu, si les symptômes persistent ou si la douleur est importante, parlez-en à votre médecin.

Vos intestins semblent légèrement paresseux !

Pas de panique toutefois, cela ne veut pas forcément dire que vous avez un problème. Nos intestins ont chacun un rythme qui leur est propre, et qui varie d’une personne à l’autre. N’hésitez pas à donner un petit coup de pouce à votre transit en pratiquant une activité physique régulière, en consommant plus de fibres et en buvant 1 litre d’Hépar® par jour.

Bien entendu, si les symptômes persistent ou que vous ressentez des douleurs désagréables, parlez-en à votre médecin.

Bonne nouvelle !

D’après vos réponses, vous ne montrez aucun problème de constipation. Néanmoins, si vous ressentez une gêne intestinale, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Et n’hésitez pas à garder vos réflexes d’une bonne hygiène de vie !

Question
suivante